Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DRANCY LA CGT DEMANDE UN CHSCT SUR LES SUJECTIONS DU TEMPS DE TRAVAIL

 

mail du 22 novembre 2021

Bonjour

Le CHSCT CGT souhaiterait au vu de la montée des infections que les agents puissent travailler sur la base de l'accord du 13 juillet 2021 en télétravail.

Ceci afin de devancer les négociations et pour les frais existants pour les agents, nous vous demandons dans le futur CIA de février 2022 du régime indemnitaire de prendre en compte depuis le 13 juillet 2021, cette augmentation par jour de 2 € 50 pour les agents en effectivité de télétravail.

Cette situation permet d'avancer sur la prévention de la pandémie.

La base restant sur le 3 jours maxi par semaine selon l'accord national actuel. en attendant un mieux disant de notre accord local.

De  plus, pour ceux ne pouvant pas effectuer cette démarche évitant une propagation de la pandémie, nous vous demandons une campagne claire sur les gestes barrières qui semblent peiner dans les services.

Mais encore, au vu de la pyramide des âges, des connaissances du médecin du travail, nous vous demandons une campagne sur le rappel Covid concernant les agents à risques et entrant dans l'âge au 15 décembre 2021.

Nous souhaiterions connaître le nombre de vaccination grippe ouverte par l'employeur dont nous n'avons pas reçu convocation pour 2021.

Dans l'attente des ces actions de prévention bien à vous

Pour le CHSCT CGT

Henri TAMAR

secrétaire du CHSCT

Les commentaires sont fermés.