Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • DRANCY UN COMITE TECHNIQUE CGT, ça sert !

    À DRANCY, ON SUPPRIME DES POSTES AU CCAS, POUR MUTER LES AGENTS A LA VILLE DE DRANCY, PUIS LES METTRE A DISPOSITION DU CCAS (SERVICE D'ORIGINE)

    Mais quand les lignes directrices de 4 adjoints administratifs du CCAS deviennent par mutation une concurrence avec les 200 autres agents adjoints administratifs de la Ville de Drancy, les 4 anciens agents du CCAS y perdent. (principe de proportionnalité)

    NON, CE N'EST AUCUNEMENT MIEUX POUR LES AGENTS DU CCAS ET LEURS CARRIÈRES

  • DRANCY DEMANDE LA TRANSPARENCE DES LIGNES DIRECTRICES DE GESTION

  • AUX USAGERS DE DRANCY

  • 19 mars 2022 Drancy

     

    275976022_1708699839543587_471180670438391180_n.jpg

    La chorale Chœur et Mouvement de Drancy a interprété à cette occasion le chant qui appartient à la culture populaire en Algérie « Alaïki minni salam » qui parle de l'amour de son pays, le pays de ses ancêtres.
    Paroles en français :
    Je te salue,
    ô patrie de mes ancêtres
    Que la vie est si douce sur tes terres
    et il m'y est agréable de chanter
    J’aime y veiller joyeusement
    En compagnie des amis
    sous la lumière de la lune
    et son astrale sérénité
    J'aime les fontaines de miel
    j'aime leurs ruisseaux
    J'aime la neige de la montagne
    quand ses perles ont fondu
    Voici les cours de l'espoir
    Majestueux est celui qui les fait couler
    Ils coulent comme des larmes
    Sur la terre de mes ancêtres
    Je te salue,
    ô patrie de mes ancêtres,
    Que la vie est si douce sur tes terres
    et il m'y est agréable de chanter

    276041479_646055039959179_2507091243368227906_n.jpg

    276058703_646055069959176_6054458792341003388_n.jpg

    276175708_1708699436210294_5058909432842852287_n.jpg

    drancy cgt.jpg

    drancy cgt 2.jpg

    275889738_1708699539543617_6708706188805945961_n.jpg

    opposition drancy CM.jpg

    276029398_646055029959180_4789517997060296235_n.jpg


  • Le 17 mars et le 31 mars POUR NOS SALAIRES

    Le 17 mars, exigeons l’augmentation des salaires, des retraites, des bourses étudiantes et des minima sociaux !

    Les salarié·es, les retraité·es, les jeunes partagent, toutes et tous, une même priorité face à l’augmentation du coût de la vie. Il faut augmenter les salaires, les pensions, les bourses étudiantes et les minima sociaux ! En Ile-de-France, nombreux·euses sont les salarié·es qui ont exprimé leurs exigences en se mobilisant, ces dernières semaines, dans leur entreprise, leur service, leur branche professionnelle. Dans les services publics (éducation nationale, soignant·es, travailleurs·euses sociaux·ales…), comme dans de nombreux secteurs professionnels, les salarié·es ont débrayé car l’inflation ne cesse d’augmenter ces derniers mois : les prix de l’énergie explosent, le coût du logement est exorbitant face à la pénurie et à la hausse des prix dans notre région ! La fortune des milliardaires français a augmenté de 236 milliards d’euros pendant la pandémie (selon le récent rapport OXFAM) et avec il serait possible de quadrupler le budget de l’hôpital public !

    L’enjeu est l’augmentation des salaires et du point d’indice, des pensions, des bourses, levier essentiel pour agir sur la répartition entre les revenus du capital et du travail.   Les Unions régionales d’Ile-de-France CGT, FSU, Solidaires et UNSA, avec les organisations de jeunesse UNEF et VL, exigent l’ouverture de négociations pour :

    - Une revalorisation immédiate de l’ensemble des salaires dans le secteur privé et des traitements dans la fonction publique, en commençant par les plus bas salaires. Les minima de branche dans le privé et les grilles de salaires dans la Fonction Publique doivent automatiquement être relevés au niveau du SMIC.

    - L’augmentation des minima sociaux, des bourses pour les étudiant·es et des pensions pour les retraité·es.

    - La mise en œuvre de l’égalité salariale et professionnelle entre les femmes et les hommes. Ensemble, gagnons par la grève, par la mobilisation, par la lutte, l’augmentation immédiate de tous les salaires du privé comme du public, les pensions des retraité·es, des bourses pour les étudiant·es et des minima sociaux. Exigeons la fin des différences de salaire entre les femmes et les hommes. Pour ces revendications essentielles, les Unions régionales d’Ile-de-France CGT, FSU, Solidaires et UNSA, avec les organisations de jeunesse UNEF et VL appellent à :  

    Une journée de grève et à une manifestation interprofessionnelle unitaire le 17 mars à 14h – Place de la République.

         

  • BUDGET PRIMITIF A DRANCY ET NOUS LES AGENTS

    LE DÉBAT D'ORIENTATION BUDGÉTAIRE 2022

    À DES CONSÉQUENCES POUR LES AGENTS,

    L'EMPLOI ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL

    LE POLITIQUE AVANCE DES HAUSSES IMPORTANTES

    Revenons en 2021 et au budget primitif et au budget de fonctionnement 2021

    COMPARONS LE COMPARABLE UN BUDGET PRIMITIF A UN AUTRE BUDGET PRIMITIF 2021 = 115 millions / 2022 = 99 millions

    Et nous CGT ne voyons que baisse pour nos conditions de Travail à DRANCY

    MOINS 16 MILLIONS D'€uros

    C'EST LE PROJET POLITIQUE, LES COMPTES ADMINISTRATIFS

    CONFIRMERONT LES FAITS ET CHOIX

     

    En 2021, nous avons vu sur notre budget salaire perdre 200 000 €uros pour les fonctionnaires et gagner 300 000 €uros pour les contractuels.

     

    Tous étaient dit dans le rapport de présentation 2021 dont voici un extrait

    SUR LA PRIME DE février 2022 dite CIA ou part 3

    La CGT est intervenue, sur le n'importe quoi, contactez la CGT avec la copie de vos deux derniers arrêtés, et du CREP 2021

    et si vous n'avez pas de Prime ou une baisse inexpliquée, un petit mail à la CGT.

    cgt.drancy@gmail.com

       

  • LE TRAVAIL C'EST LA SANTE

    DEUX COURRIERS CHSCT SUR LA SITUATION A DRANCY